L’homme est un animal producteur

Les bactéries, les végétaux, les animaux… font avec ce qu’ils trouvent.

L’animal homme produit ses moyens d’existence (nourriture, vêtements, maisons, outils, industrie…). Lui aussi « fait avec ce qu’il trouve », mais ça il le transforme. Outre l’énergie dépensée à son métabolisme interne, il a besoin, plus que d’autres animaux, d’énergie « externe ».

(Pour Marx, les outils sont comme le prolongement du corps [il a écrit un truc comme ça mais où ? quand ? — chercher outil ou corps dans l’index, puis dans la page].)

Dominique Meeùs . Date: 2014-03-06T17:20