Dominique Meeùs
  Dernière modification le   
retour à la table des matières — à l’index — à la page environnement

Environnement

L’environnement (environment en anglais, milieu en néerlandais), ce n’est pas tout l’Univers, ni même toute notre planète, c’est une couche relativement mince 4 à la surface de la Terre. On peut considérer que c’est l’habitat, le milieu de la vie terrestre 5, ce qui se passe sur le « plancher des vaches 6 », dans les mers et dans l’atmosphère au-dessus, plus la profondeur sous la terre que nous atteignons avec nos puits de mine de charbon et autres et nos forages pour le pétrole et le gaz.

Le mot nature, peut désigner soit tout l’univers (c’est dans ce sens qu’on parle de lois de la nature), soit notre environnement et surtout sa partie vivante. Ce dernier usage est légitime pour autant qu’on sache de quoi on parle. Dans un autre usage encore, la nature, c’est la forêt ou la campagne, par opposition à la ville. Cette dernière acception nous intéresse moins ici.

Les hommes, dans l’activité de production qui leur fournit leurs moyens d’existence, prélèvent des ressources dans l’environnement et rejettent des déchets. On pourrait donc classer les problèmes d’environnement dans ces deux catégories, 1o  ceux liés au prélèvement et donc à la limitation, à la raréfaction et à l’épuisement des ressources ; 2o ceux liés à la pollution par les rejets.

Notes
4
Environ 1 km sous nos pieds et quelques kilomètres en l’air. C’est peu de chose par rapport aux 6 000 km de rayon de la Terre.
5
C’est en gros la même chose que la biosphère. Ce dernier mot a été introduit par un géologue (Eduard Suess) au 19e siècle. On pourrait dire que la biosphère, c’est (l’écosystème de) la vie dans son cadre de vie, tandis que l’environnement est ce cadre seul. Mais dans une perspective dialectique, ce cadre ne présente d’intérêt qu’au regard de la vie dont il est le cadre. La seule nuance qu’on pourrait trouver entre biosphère et environnement est que la biosphère est considérée dans l’absolu, du point de vue de Sirius, tandis que l’environnement est vu de notre point de vue : c’est le nôtre. Par ailleurs le mot biosphère met en avant la vie, tandis que le mot environnement couvre aussi des ressources inertes comme le minerai de fer. Bien sûr tous les êtres vivants consomment des ressources inertes, mais nous sommes le seul animal à les chercher en grande quantité à des centaines de mètres sous terre.
6
Expression du 16e. On la trouve chez Rabelais. Pour les marins, le plancher des vaches, c’était la terre ferme, par opposition au pont des navires.
Dominique Meeùs. Date: 2012-…