Dominique Meeùs
  Dernière modification le   
retour à la table des matières — à l’index — à la page environnement

Piles à combustible

En présence de certains catalyseurs, le proton de l’hydrogène se sépare de l’électron.

Dans la cellule de type PEMFC, le proton libéré à l’anode traverse la membrane vers la cathode, tandis que l’électron passe par un circuit électrique. À la cathode, le proton et l’électron se combinent avec de l’oxygène pour former de l’eau. Il en résulte un courant donc la puissance dépend de la dimension de la cellule sous une tension de 0,7 V (mais la tension tombe vite sous la charge). Les cellules sont habituellement combinées en parallèle et en série, en batteries délivrant de plus grandes puissances à de plus hautes tensions.

Dominique Meeùs. Date: 2012-…