Dominique Meeùs
Dernière modification le   
retour à la table des matières — à l’index — à ma page de départ

Gravure de CD-ROM

Dans certaines configurations, la fonction de gravure sur CD de fichiers ou de dossiers à partir du Nautilus de Gnome persistait à réclamer un CD vierge alors qu’il y en avait un, de qualité convenable, dans le graveur. En fait, si on mettait un CD vierge dans le graveur, il était détecté et cela ouvrait la fenêtre de l’application de gravure, laquelle réclamait ensuite le CD !

Dans des éditions récentes de Linux on a beaucoup moins de blagues de ce genre. En attendant que ce bug soit corrigé, j’ai réussi à copier un répertoire d’archive d’un disque dur de réserve avec la commande suivante bricolée à partir de diverses indications trouvées avec Google :

mkisofs -r "/media/hdc1/Archives/Le répertoire en question/" | cdrecord -v speed=4 dev=/dev/hdd -data - 

Ubuntu monte les partitions de ce genre sous /media plutôt que /mnt. Je suis passé par mkisofs parce que je n’arrivais pas à faire accepter un répertoire à cdrecord. J’aurais pu m’y attendre parce que cdrecord ne prend pas en charge les fichiers que vous voudriez recopier mais une image de CD déjà constituée comme telle et ça c’est le rôle de mkisofs. L’option -r assure des permissions et cetera adaptées à un CD. La sortie de la commande mkisofs est passée par | en entrée de cdrecord au lieu de mettre un nom de fichier derrière, l’absence de nom de fichier imposant alors apparemment d’écrire le - final. Le communateur -v demande à cdrecord d’être un peu plus bavard que le minimum. Bref, je ne comprends pas tout mais ça a marché. Ça vaut la peine d’étudier les commandes mkisofs et cdrecord.

Dominique Meeùs . Date: 2011… 2016