Dominique Meeùs
Dernière modification le   
retour à la table des matières — à l’index — à ma page de départ

Evolution

Ubuntu et Gnome proposaient Evolution par défaut. Les Ubuntu récents proposent maintenant Thunderbird. J’ai essayé Evolution et j’ai été très déçu pour différentes raisons que je n’ai pas toutes notées. Je retrouve quand même ce qui suit. Mais des goûts et des couleurs…

Pour filtrer le pourriel (spam) dans Evolution, il faut installer un agent extérieur. J’ai trouvé qu’Ubuntu avait déjà installé Bogofilter et j’ai donc choisi de commencer avec celui-là. Autant rester dans les choix de la distribution. Evolution ne propose pas de choisir une action sur le pourriel et ne dit rien de ce qu’il en fait : l’expérience montre qu’il crée un dossier (local ?) Pourriel et y met les pourriels.

On vante la facilité d’importation mais je soupçonne que les possibilités d’exportation sont très limitées. J’ai peur d’investir dans un carnet d’adresses difficilement récupérable. Idem pour les mails.

J’étais intéressé par les autres fonctions du programme, comme l’agenda. J’ai été déçu par l’excessive pauvreté des options de présentation et d’impression. Le format (les champs) de la fiche de contact du carnet d’adresse d’Evolution est très différent de celui de Thunderbird. Evolution permet de noter six adresses de chat dont je n’ai que faire. Thunderbird propose un large volet de note générale plus quatre détails que j’ai abondamment utilisés (pour des numéros de compte généralement, ou des prénoms d’enfants) et que je perdrais à l’importation dans Evolution.

Dominique Meeùs . Date: 2011… 2017