Dominique Meeùs
Dernière modification le   
retour à la table des matières — à l’index — à ma page de départ

Média d’installation USB

Dans le temps, on gravait une image du programme d’installation sur un CD ou un DVD. Aujourd’hui, les ordinateurs pas trop vieux acceptent de démarrer à partir d’une clef USB. Il n’est généralement pas nécessaire pour cela de redéfinir l’ordre de démarrage dans le setup du BIOS. Souvent la touche F12 au démarrage (ou bien F2, voir la documentation de la machine) donne accès à un menu de démarrage où on peut choisir pour le seul démarrage en cours.

Attention, la clef USB doit absolument être formatée (en FAT 32) avant d’y copier l’image ISO. Je suis payé pour le savoir. J’avais créé une clef USB qui donnait une session live de Linux Mint Cinnamon 17 rc et qui acceptait d’installer. Cependant, à un certain stade, l’installation avortait parce qu’elle échouait à « configurer l’outil de gestion des paquets ATP » « pour installer de nouveaux paquets depuis le CD ». En recommençant avec une clef USB formatée d’abord, pas de problème. J’ai aussi le souvenir que l’utilitaire Créateur de disque de démarrage se bloquait lorsqu’on demandait, sur une clef utilisée, d’effacer le contenu pour faire de la place. C’était peut-être aussi le problème du format. Avec une clef formatée en FAT 32 et parfaitement vide, l’utilitaire fonctionne bien. Conclusion :

On peut faire ça aussi entièrement en ligne de commande : Il est bon de chercher d’abord où la clef se trouve avec sudo fdisk -l. Disons que ce soit sdb. (Avant de recopier les commandes suivantes, vérifiez bien que chez vous sdb n’est pas un autre disque.) Il faut la démonter : umount /dev/sdb (ou bien umount /dev/sdb1) et la formater : sudo mkdosfs -n maClefUSB -I /dev/sdb -F 32. On peut alors y copier l’image : sudo dd if=installation.iso of=/dev/sdb bs=4k. Lorsque la commande dd a terminé (ce qui prend « un certain temps » et même un temps certain), il est recommandé de faire encore sync et sudo eject /dev/sdb. La plupart des images ISO d’aujourd’hui sont dites hybrides : elles conviennent tant pour une clef USB que pour un CD ou DVD. (On le vérifie en faisant file -k fichierimage.iso La sortie doit dire « bootable », mais aussi « x86 boot sector », ou « DOS/MBR boot sector »…) C’est pour cela qu’on peut se contenter de copier avec dd. Avec des images ISO plus anciennes, on doit utiliser un logiciel spécialisé pour créer une clef USB bootable.

Dominique Meeùs . Date: 2011… 2017