Dominique Meeùs
Dernière modification le   
retour à la table des matières — à l’index — à ma page de départ

Variables d’environnement

(Ubuntu propose une excellente page EnvironmentVariables.)

On affiche les variables d’environnement avec echo, par exemple echo $JAVA_HOME.

Il y a des variables définies dans /etc/environment. Il me semble qu’il réserver cette méthode aux variables essentielles de la distribution. Il faut passer en superutilisateur pour éditer le fichier et les modifications sont perdues dans une nouvelle installation.

Je ne sais pas comment forcer la relecture d’un /etc/environment modifié à moins que, peut-être, par

env-update && source /etc/environment

encore que ces commandes ne semblent pas exister partout. Sinon quitter le shell et le relancer.

Le bon endroit pour mettre des variables liées à des installations et à des optimisations personnelles, c’est ~.bashrc. Il faut y écrire les nouvelles valeurs et les exporter pour qu’elles soient héritées par les processus qu’on lance, par exemple :

PATH=$PATH:/usr/lib/jvm/java-6-openjdk/bin:/usr/local/serna/plugins/dita/ditaOT14/tools/ant/bin
JAVA_HOME=/usr/lib/jvm/java-6-openjdk
ANT_HOME=/usr/local/serna/plugins/dita/ditaOT14/tools/ant
DITA_HOME=/usr/local/serna/plugins/dita/ditaOT14
CLASSPATH=$CLASSPATH:/usr/local/serna/plugins/dita/ditaOT14/lib:/usr/local/serna/plugins/dita/ditaOT14/lib/dost.jar:/usr/local/serna/plugins/dita/ditaOT14/lib/resolver.jar:/usr/local/serna/plugins/dita/ditaOT14/tools/ant:/usr/local/serna/plugins/dita/ditaOT14/tools/ant/lib:/usr/local/serna/plugins/dita/ditaOT14/tools/ant/lib/ant-launcher.jar
export PATH JAVA_HOME ANT_HOME DITA_HOME CLASSPATH

Si des terminaux sont ouverts, il faut soit exécuter dans le terminal ce qu’on vient d’écrire, soit fermer tous les terminaux et en rouvrir un.

Dominique Meeùs . Date: 2011… 2017