Dominique Meeùs
Dernière modification le   
retour à la table des matières — à l’index — à ma page de départ

Divers défauts et autres considérations

Les glyphes de chiffres 2, 3, puis 1 en position supérieure (superscript) ne sont pas dans le même groupe que 0 puis 4 et suivants et ne sont pas toujours de dessin ou de taille compatible. (Je ne parle pas de chiffres ordinaires qu’on placerait en plus petit corps en position supérieure, mais des glyphes spéciaux.) Ainsi le symbole ²³⁵U de l’isotope fissile d’uranium, écrit avec ces glyphes, donne bien en FreeSerif et mal dans la plupart des polices. On peut bien sûr considérer que c’est un faux problème, que ²³⁵U écrit avec ces glyphes est une écriture de fainéant et qu’il faudrait écrire avec des chiffres ordinaires de plus petit corps en position supérieure. De toute manière, si on voulait indiquer avant le U le nombre de nucléons 235 au dessus et rappeler en-dessous le nombre de neutrons 92, il faudrait passer à MathML (ce que je ne fais pas ici parce que le support est assez réduit).

By the way, les italiques en cyrillique peuvent être surprenantes (http://sq.wikipedia.org/wiki/Skeda:Cyrillic-italics-nonitalics.png) ; et j’ai donc été surpris, au point de penser qu’il y avait un défaut dans un logiciel ou dans une police. Les polices qui me paraissaient donner un rendu correct donnaient en fait des obliques plutôt que des italiques.

Dominique Meeùs . Date: 2011… 2017