Dominique Meeùs
Dernière modification le   
Louis Ségal, Principes d’économie politique : versions, table des matières, index des notions — Retour au dossier marxisme

La division sociale du travail

Le producteur de marchandises ne produit pas pour sa propre consommation immédiate, mais pour le marché. Les produits dont il a besoin, il se les procure en échangeant ses marchandises contre celles d’autres producteurs. Cela est possible parce que ces derniers produisent aussi pour l’échange, c’est-à-dire qu’ils produisent des marchandises. Chaque produit a une valeur d’usage qui satisfait un besoin social déterminé. L’un produit du blé, l’autre des vêtements, p. 36le troisième des objets de ménage, le quatrième des outils, etc., etc.

Cette division du travail amène ce fait que les producteurs, pris ensemble, représentent une collectivité dont les membres dépendent les uns des autres. Nul producteur ne peut se livrer exclusivement à la fabrication d’une marchandise donnée, si les autres producteurs ne produisent en même temps les matières et les outils dont il a besoin ainsi que les denrées nécessaires à son existence. Plus grande est la division du travail dans la société, plus il existe de branches de production et plus étroite est la dépendance des producteurs.

Date: 2008-2014