Dominique Meeùs
Dernière modification le   
Louis Ségal, Principes d’économie politique : versions, table des matières, index des notions — Retour au dossier marxisme

2. La plus-value

Le capitaliste achète au marché les moyens de production (machines, matières premières et matières auxiliaires) et la main-d’œuvre. Son but est de tirer, en vendant les produits fabriqués, plus d’argent qu’il n’en a dépensé pour leur production. Ainsi, l’argent se transforme en capital, c’est-à-dire qu’il rapporte de l’argent. La valeur mise en circulation par le capitaliste se trouve accrue dans le procès de la conversion de l’argent en marchandise et de la nouvelle marchandise en argent.

C’est cet « accroissement » de la valeur de l’argent engagé au début que Marx appelle plus-value. (V. I. Lénine : Karl Marx…, p. 30.)

Table of contents

Date: 2008-2014