Dominique Meeùs
Dernière modification le   
Louis Ségal, Principes d’économie politique : versions, table des matières, index des notions — Retour au dossier marxisme

2. La reproduction élargie

La reproduction élargie est la répétition du procès de production dans une proportion grandissante grâce à la transformation de la plus-value en capital. Prenons un capital de 6 000 francs se composant de 3 000 francs de capital constant et de 3 000 francs de capital variable. Avec le taux de la plus-value ou le degré d’exploitation de 100 %, la masse de la plus-value sera de 3 000 francs. Si le capitaliste ajoute au capital 2 000 francs sur les 3 000 de plus-value, le rapport entre le capital constant et le capital variable restant sans changement, il obtiendra un nouveau capital de 8 000 francs, dont 4 000 de capital constant et 4 000 de p. 128capital variable. Le taux de la plus-value étant de 100 %, la masse de cette dernière montera à 4 000 francs. Avec la conversion d’une partie de cette plus-value en capital, on obtiendra un capital plus grand que 8 000 francs, lequel donnera à son tour une plus grande plus-value, etc. Il se produit l’accumulation du capital. Plus grande est l’accumulation du capital, plus il crée de plus-value ; plus il se crée de plus-value, plus grande est l’accumulation du capital.

Le rapport entre le capital constant et le capital variable déterminé par le niveau technique de la production porte le nom de composition organique du capital. Avec l’augmentation du nombre des machines employées et de la quantité des matières premières transformées par un ouvrier, le capitaliste dépense relativement plus pour le capital constant et relativement moins pour le capital variable. Il se produit un accroissement de la composition organique du capital.

Table of contents

Date: 2008-2014