Dominique Meeùs
Dernière modification le   
Louis Ségal, Principes d’économie politique : versions, table des matières, index des notions — Retour au dossier marxisme

La racine de l’erreur de Smith

Smith ne pouvait se rendre compte du procès compliqué de la reproduction du capital social parce que son point de départ était erroné. Il considérait que la valeur déjà marchandise est créée par le travail. Cela est tout à fait exact. Mais cela est loin d’être suffisant pour la compréhension du procès de la production et de la reproduction capitalistes. La question de savoir quel est le travail qui crée la valeur, la question du caractère double du travail est une question décisive.

En effet, examinons de plus près comment Smith pose la question de la valeur du travail. Il considère que la valeur du travail est déterminée par la quantité de travail que l’ouvrier joint à la matière brute. Il est tout à fait clair que, dès le commencement même, dans cette définition, Smith confond deux choses : la valeur de la marchandise et la valeur nouvellement créée. Dans la valeur de la marchandise (dans notre exemple, 50 francs) entre non seulement la valeur nouvellement créée par l’ouvrier et jointe à la matière brute (30 francs), mais aussi la valeur des moyens de production dépensés (20 francs). C’est pourquoi la valeur p. 217de la marchandise est plus grande que la valeur nouvellement créée. Cette dernière, en effet, se décompose seulement en capital variable et en plus-value. Mais il ne s’ensuit pas que toute la valeur de la marchandise se décompose seulement en capital variable et en plus-value, — elle contient aussi la valeur du capital constant.

Mais pourquoi Smith ne voit-il pas cette partie de la valeur de la marchandise — la valeur des moyens de production dépensés ? Parce qu’il ne peut comprendre comment la valeur des moyens de production dépensés reparaît dans le produit achevé, parce qu’il ne voit pas de différence entre la création de la valeur et le transfert de la valeur.

La valeur des moyens de production dépensés pour la fabrication de la marchandise ne disparaît pas, — elle est transférée dans le produit achevé. Mais elle n’est pas transférée par le travail même qui crée la nouvelle valeur, non par le travail humain abstrait, mais par le travail concret. Cela découle du caractère double du travail qui crée la marchandise (voir chapitre 4, paragraphe 3).

Smith ne voit pas ce caractère double du travail et c’est pourquoi il ne voit pas aussi le caractère double, contradictoire de la marchandise elle-même qui est en même temps et une valeur et une valeur d’usage. Il laisse tout à fait de côté la valeur d’usage de la marchandise et ne voit pas que l’ouvrier, en créant par son travail concret la valeur d’usage de la marchandise, transfère par cela même dans la marchandise la valeur des moyens de production dépensés. Smith ne comprend pas que pour faire entrer la valeur des moyens de production dans la valeur du produit achevé, il n’est pas du tout nécessaire de la créer nouvellement.

La racine de l’erreur de Smith consiste, par conséquent, dans le fait qu’il ne comprend pas le caractère double, contradictoire du travail, représenté dans la marchandise, et en même temps le caractère contradictoire de la marchandise elle-même. Seul Marx, qui a dévoilé le caractère double du travail, a pu dévoiler l’erreur de Smith et expliquer le procès de la reproduction capitaliste.

Examinons comment Marx, sur la base de sa théorie de la valeur et de la plus-value, analyse le procès de la reproduction du capital social.

Date: 2008-2014