Dominique Meeùs
Dernière modification le   
Louis Ségal, Principes d’économie politique : versions, table des matières, index des notions — Retour au dossier marxisme

10. La crise générale du capitalisme

La crise générale du capitalisme, c’est la crise du système capitaliste lui-même au stade impérialiste, le stade suprême de son développement.

La crise générale du capitalisme a commencé dans la période de la guerre impérialiste de 1914-1918.

Cette guerre ébranla le système du capitalisme mondial et inaugura le début de la période de crise générale. (Programme de l’Internationale communiste, p. 16. Bureau d’éditions, 1935.)

La guerre signifiait une destruction, sans précédent dans l’histoire du capitalisme, des forces productives, l’extermination de millions d’hommes, une paupérisation inouïe des masses et des profits fabuleux pour l’oligarchie financière. La guerre a apporté avec elle une aggravation extrême des antagonismes de classe (avant tout dans les pays belligérants de l’Europe), qui plaça pratiquement le prolétariat devant la tâche immédiate du renversement révolutionnaire du capitalisme.

La guerre impérialiste de 1914-1918 a inauguré la crise générale du capitalisme, en premier lieu, par le fait qu’elle a engendré la grande révolution d’Octobre, qui est le début et la base de la révolution prolétarienne mondiale.

Table of contents

Date: 2008-2014