Dominique Meeùs
Dernière modification le   
Notes de lecture : table des matières, index — Retour au dossier marxisme

Chapitre premier. Notions historiques

P. 295

Mots-clefs : ❦ Fourier, grand dialectique ❦ barbarie ❦ civilisation, barbarie voilée ❦ pauvreté, naît de l’abondance

P. 299 ⅗Mais là où il [Fourier] apparait le plus grand, c’est dans sa conception de l’histoire de la société. Il divise toute son évolution passée en quatre phases : sauvagerie, barbarie, patriarcat, civilisation, laquelle coïncide avec ce qu’on appelle maintenant la société bourgeoise, et il démontre

que l’ordre civilisé donne à chacun des vices auxquels la barbarie se livre avec simplicité, une forme complexe, ambiguë et hypocrite ;

que la civilisation se meut dans un « cercle vicieux », dans des contradictions qu’elle reproduit sans cesse, sans pouvoir les surmonter, de sorte qu’elle atteint toujours le contraire de ce qu’elle veut obtenir ou prétend vouloir obtenir ; de sorte que, par exemple, « la pauvreté naît en civilisation de l’abondance même ». Fourier, comme on le voit, manie la dialectique avec la même maîtrise que son contemporain Hegel.

(On retrouve ce passage tel quel dans Socialisme utopique et socialisme scientifique, quelques pages avant la fin du chapitre I.) Ici, pour Engels, la dialectique c’est la reconnaissance d’une dimension historique dans laquelle des choses naissent les unes des autres et de la complexité, dans laquelle un aspect peut en cacher un autre. (Attention en traversant les voies.) Il présente Fourier comme un grand dialecticien, à l’égal de Hegel, sans exiger de lui qu’il applique les « lois ».

Mots-clefs : ❦ plan, sous le socialisme

P. 324Engels écrivait (je reprends ceci du Manuel…, section 1 du chapitre 30) que lorsque les moyens de production appartiennent à la société, « une production sociale suivant un plan déterminé est désormais possible ».

Dominique Meeùs . Date: 1999-2017