Dominique Meeùs
Dernière modification le   
Notes de lecture : table des matières, index — Retour au dossier marxisme

Quelques éditions du Livre I

En allemand :

1867 (v. 1), Das Kapital : Kritik der politischen Oekonomie, Erster Band. Buch I : Der Produktionsprocess des Kapitals, Verlag von Otto Meissner, Hambourg (et L. W. Schmidt, New York), septembre 1867, xii + 784 pages. En ligne, en de nombreux formats visuels et textuels : archive.org/details/daskapitalkritik67marx. L’exemplaire personnel de Marx annoté de sa main a été inscrit (ainsi qu’une page du manuscrit du Manifeste) au Registre de la Mémoire du monde de l’Unesco en 2013. (Le site de l’Unesco donne quelques photos.) Cet exemplaire annoté est un des éléments du travail de Marx pour une deuxième édition.

1872 (v. 2), Das Kapital : Kritik der politischen Œkonomie, Erster Band. Buch I : Der Produktionsprocess des Kapitals, Zweite verbesserte Auflage, Verlag von Otto Meissner, Hambourg (et L. W. Schmidt, New York), 828 pages. En ligne, en de nombreux formats visuels et textuels : archive.org/details/bub_gb_xCMpAAAAYAAJ, ou le même en Google Play en play.google.com/books/reader?id=xCMpAAAAYAAJ.

1890 (v. 4), 4., durchges. Aufl. Hrsg. von Friedrich Engels, Verlag von Otto Meissner, Hambourg, xxxii + 739 pages. En ligne, en de nombreux formats visuels et textuels : archive.org/details/bub_gb_Tns7AAAAMAAJ ou bub_gb_xdYDAAAAMAAJ.

On peut lire en ligne (avec de bons yeux et un grand écran) un microfilm du Capital complet, les trois livres. C’est : archive.org/details/daskapitalkritik01marx. On a photographié le livre ouvert, donc deux pages. (Comme la liseuse d’archive.org présente toujours aussi deux pages de livre ouvert, elle présente deux pages du microfilm, donc quatre pages de livre !) On peut télécharger le microfilm en Djvu (qui est parfaitement lisible) ou en PDF. Dans la pagination de la copie Djvu du microfilm, on trouve une page de séparation Volume 1 en page 8. Ce Livre I est un volume de Columbia University (p. 10) dont les premières pages sont écornées. La page de titre manque et on n’a donc pas la date, mais c’est en version 4 d’après les préfaces. La première page visible (p. 11) est celle de la dédicace à Wolff. La table des matières du Livre I vient en p. 24. Les Livre II et Livre III sont tous deux de 1922 chez Meissner. Le Livre I pourrait être de la même réédition. Page de séparation Volume 2 en page 423. Page de titre du Livre II en p. 425, table des matières p. 437. Page de séparation Volume 3 en page 692. Page de titre du premier volume du Livre III en p. 695, table des matières p. 708 (chapitres 1 à 28). Ce qui précède est toujours de Columbia. Le deuxième volume du Livre III est de Syracuse University (p. 937). Page de titre p. 938, table des matières p. 939 (chapitres 29 à 42). Le texte de Marx qui se termine en p. 1152 est complet.

[1919, Das Kapital « Gemeinverständliche Ausgabe », résumé du Capital par Julian Borchardt, donc pas vraiment une édition du Capital.]

[1929, Das Kapital : Kritik der politischen Ökonomie. Im Zusammenhang ausgewählt und eingeleitet von Benedikt Kautsky. Si je comprends bien, une sélection d’extraits commentés. Alfred Kröner, et rééditions 1957, 1965, 1969… comme ISBN 3-520-06406-5 et 978-3-520-06406-6 et 2011 comme 978-3-520-06407-3.]

1932 (v. 2), Karl Marx, Das Kapital : Kritik der politischen Ökonomie, Ungekürzte Ausgabe nach der zweiten Auflage von 1872, Gustav Kiepenheuer Verlag A G. Berlin, 1932. Il est étonnant de ressortir la version de 1872. Réédition 1952 et reprise chez d’autres éditeurs.

1962 (v. 4), Karl Marx, Das Kapital : Kritik der politischen Ökonomie, Erster Band, Dietz Verlag, Berlin, 1962. C’est aussi le tome 23 des Karl Marx-Friedrich Engels-Werke (MEW), 956 pages. En ligne : http://www.mlwerke.de/me/me23/me23_000.htm.

2000, (v. 2), Voltmedia Verlag, ISBN 978-3-937229-34-8, 701, p. Ungekürzte Ausgabe nach der zweiten Auflage von 1872. Ceci est donc bien le Capital, mais le même petit éditeur avait publié un roman sous le même ISBN (3-937229-34-5) en 1995 ! Comme les Amazon et autres fonctionnent à l’ISBN, ils mélangent les deux.

2009, (v. 2), Das Kapital: Ungekürzte Ausgabe nach der zweiten Auflage von 1872. Mit einem Geleitwort von Karl Korsch aus dem Jahre 1932, Anaconda, ISBN 978-3-86647-325-6. C’est donc une réédition de l’édition Kiepenheuer.

2011 (v. 2), Das Kapital: Ungekürzte Ausgabe nach der zweiten Auflage von 1872, Nikol Verlag, 768 p., ISBN 978-3-86820-243-4.

On travaille toujours à l’édition scientifique des œuvres de Marx et il y a probablement encore des éditions légèrement améliorées.

Attention que d’autres Marx ont écrit leur Das Kapital. Ce qu’on trouve par exemple chez Pattloch en 2008 (ISBN 978-3-629-02155-7), Knaur TB en 2010 (978-3-426-78360-3) et Weltbild en 2009 (978-3-8289-5055-9) et 2011 (978-3-8289-5054-2), ce n’est pas de Karl Marx, mais ce sont les considérations humanitaires d’un évêque à la retraite, Reinhard Marx.

En russe :

1872, première traduction russe du Livre I.

En français :

Août 1872 en cahiers, jusque mai 1875 (v. 2A), traduction française du Livre I (trad. Joseph Roy), Éditions Maurice Lachâtre, Paris, 1875. On peut consulter l’original en ligne en http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1232830/f3.image.

1883, résumé en français par Gabriel Deville à la demande de Marx.

1930 (v. 4), traduction française de l’ensemble du Capital par J. Molitor chez Alfred Costes, Paris — ne mentionne pas de quelle édition allemande ; le plan du Livre I n’est pas celui de la v. 2A mais bien celui des versions 2 à 4 allemande ; contient la préface de la deuxième édition allemande, mais pas celles des troisième et quatrième, ce qui pourrait donner à penser que ce serait une traduction v. 2, mais l’examen du texte montre la présence de certains alinéas ajoutés par Marx après la v. 2A, qui manquent donc dans la traduction Roy. C’est donc bien une v. 3 ou 4. Dans Le marxisme de Marx, Éditions de Fallois, 2002, p. 123, Raymond Aron émet des réserves sur la traduction Molitor, mais cela n’implique pas qu’elle soit inférieure à celle de Roy.

[1935, « Édition populaire (résumé, extraits) », traduction française du résumé de 1919 de Julien (sic) Borchardt, Presses universitaires de France, Paris
(classiques.uqac.ca/classiques/Marx_karl/capital_borchardt/borchardt_preface_1919.html), donc pas vraiment une édition du Capital.]

1948 (v. 2A), Le Capital (les trois livres), Éditions sociales, Paris, en huit volumes, différentes années de la fin des années quarante (1948 ? 34) aux années soixante. Reprendre après la guerre, du Livre I la traduction Roy, v. 2A, alors qu’on avait depuis 1930 une v. 4 (de Molitor chez Costes), c’est une régression ! Cela reste mon édition de référence pour les livres II et III.

1965 (v. 2A-Rubel), le Livre I est repris dans le volume Œuvres I — Économie I de La Pléiade, Gallimard, Paris, dans une révision par Maximilien Rubel de la traduction Roy v. 2A (avec des changements de terminologie significatifs comme la survaleur). La traduction est sans doute améliorée, mais des modifications dans le plan en font une édition très particulière : Rubel se permet de reporter dans une annexe des développements qu’il juge trop longs. C’est donc une édition à déconseiller. Attention qu’elle peut être reprise sous d’autres apparences (comme la Folio de 2008). (En dehors des insuffisances de cette édition du Capital, on doit reconnaître que cette édition de Marx dans la Pléiade rend accessible en français certains textes qu’on ne trouve pas, ou difficilement, ailleurs.)

1969 (v. 2A), édition de poche Texte intégral 213, Garnier-Flammarion, Paris, avec chronologie et avertissement de Louis Althusser.

1976, Garnier-Flammarion, Paris, 707 pages, traduction de J. Roy, avec chronologie et avertissement de Louis Althusser.

1976 (v. 2A), Éditions sociales (volume 1 d’un Capital en trois volumes, un par Livre).

1982 (v. 2A), Éditions du Progrès, Moscou, © 1976 Éditions sociales, © 1982 Éditions du Progrès pour la présentation et les notes (volume 1 d’un Capital en trois volumes, un par Livre).

1983 (v. 4) ISBN 2-209-05521-0, chez Messidor/Éditions sociales (ensuite La Dispute/Éditions sociales), une traduction nouvelle, de la quatrième édition allemande, par vingt traducteurs sous la direction de Jean-Pierre Lefebvre. Adopte comme Rubel le mot survaleur. C’est à ma connaissance la première traduction de la v 4 en français, autrement dit la première édition en français (avec son facsimilé des PUF ci-après) de la version définitive du Livre I. La traduction a encore été revue en 2016.

1985 (v. 2A), édition de poche dans la collection Champs chez Flammarion, Paris. Sans doute une réédition de l’édition de 1969.

1993 (v. 4), collection Quadrige, PUF, Paris, facsimilé (corrigé des errata) de la traduction Lefevre, Messidor/Éditions sociales de 1983, sauf pour page de titre, avant-propos, etc. J’ai vu cette l’édition en PDF en digamo.free.fr/capital63.pdf. 2006 (v. 4), deuxième édition Quadrige, PUF. 2009 (v. 4), troisième édition Quadrige, PUF, ISBN : 978-2-13-057689-1.

2008 (v. 2A-Rubel pour le Livre I), « intégrale » (douteuse) du Capital en coffret de deux volumes (Livre I, Livres II et III), Folio Essais 500 et 501, Gallimard, Paris. C’est une reprise de l’édition de La Pléiade de 1965, donc avec toutes ses particularités ; il vaut mieux lire ça que rien, mais, à choisir, mieux vaut une autre édition.

2010 (v. 4), pas vraiment une édition du Capital, mais Karl Marx, Qu’est-ce que le capitalisme, Volume 1 : Les mystères de la plus-value, Éditions Demopolis, Paris, 139 pages, ISBN : 978-2-35457-038-5. C’est la traduction par Jacques Hebenstreit des chapitres 4 et 5 de la version 4 (dans l’édition Dietz de 1962) (ce seraient donc les chapitres 4 à 7 de la v. 2A). Il manque cependant les dernières pages (p. 209-213 de 1962), on se demande pourquoi (et on peut alors craindre d’autres coupures inavouées). Il y a en fin de volume une intéressante note (p. 111) sur le Capital de Marx, ses éditions et les choix de cette édition-ci.

2013, Flammarion, ISBN 978-2-08-130763-6. Sans doute une réédition de l’édition de 1985.

2016 (v. 4), Les Éditions sociales, Paris, 2016 (traduction entièrement revue par Jean-Pierre Lefebvre, qui a dirigé la traduction de 1983), 944 pages, ISBN : 978-2-35367-012-3. Un nouvel avant-propos de 2016 discute la traduction.

En néerlandais :

1881 (résumé) Ferdinand Domela Nieuwenhuis, Kapitaal en arbeid, résumé du Livre I du Capital de Marx. (Voir http://www.tijdschrift-filter.nl/jaargangen/2011/182/het-fetisjkarakter-van-de-vertaling-en-zijn-geheim-11-21.aspx.

1894 (v. 4), première traduction néerlandaise (incomplète 35) de la 4e édition allemande du Livre I, Het kapitaal : kritiek van de staathuishoudkunde par Franc van der Goes et Maurits Triebels (books.google.be/books/about/Het_kapitaal.html?id=d-oPHQAACAAJ ou opac.amsab.be/Record/Boeken_47444 ; voir aussi Goes, Franc van der in Biographisch Woordenboek van het Socialisme en de Arbeidersbeweging in Nederland et www.vno-ncw.nl/over_vnoncw/geschiedenis/maurits_triebels/Pages/default.aspx).

1901 (v. 4), Saur erreur de ma part, réédition de celle de 1894 (donc incomplète 36) de la 4e édition allemande du Livre I par Franc van der Goes chez S. L. van Looy, Amsterdam (nl.wikipedia.org/wiki/Het_Kapitaal).

1902 Réédition ? ou lapsus calami de Wikipedia pour 1901 ? (nl.wikipedia.org/wiki/Het_Kapitaal).

1910-1912 (v. 4), traduction néerlandaise de la 4e édition allemande du Livre I par Franc van der Goes dans la collection Wereld Bibliotheek de la Maatschappij voor Goede en Goedkope Lectuur, Amsterdam. Le Livre I est fractionné en trois petits volumes qu’on peut mettre en poche : tome 1, sections 1 à 3 (chapitres 1 à 9) ; tome 2, sections 4-5 (chapitres 10 à 16) ; tome 3, sections 6-7 (chapitres 17 à 25) ; ce troisième tome annoncé en 1910 comme à paraître en 1912 (rappelons qu’il s’agit de numérotation v. 4, voir la table de concordance). Je n’ai pas résisté au plaisir de donner la très belle image art nouveau des pages de titre (ici le tome 3).

1911-1912 (je ne sais pas encore quelle version) à Gand, en quatre brochures (la première 1911, les trois suivantes 1912), Het Kapitaal : Kritiek der staatshuishoudkunde, Eerste boek : Het voortbrengingsproces van het kapitaal, Volksdrukkerij (coll. : Vrijzinnige Werkmansbibliotheek), traduit ? édité ? par Avanti 37.

[1934, « Populaire bewerking », traduction néerlandaise par A. S. de Levita chez De Arbeiderspers du résumé en allemand de Julian Borchardt en 1919, donc pas vraiment une édition du Capital.]

1967, nouvelle traduction néerlandaise de la 4e édition allemande du Livre I par Isaac Lipschits, chez C. de Boer & Paul Brand, Hilversum & Antwerpen — c’est cette traduction qui est donnée sur marxists.org. (Elle présente une régression par rapport à celle de Franc van der Goes sur la question subtile de l’affaire Dunning. Par contre, Lipschits donne une liste de faiblesses de traduction, parfois de contre-sens, de van der Goes.)

1972, réédition de la traduction Lipschits de 1967 chez De Haan, Bussum, ISBN : 90-228-3507-3.

2010, révision 38 par Hans Driessen de la traduction Lipschits de 1967, d’après une édition Dietz de 1991, Uitegeverij Boom, Amsterdam, 2010, ISBN : 978-90-8506-839-6. — C’est cette édition que je cite, sauf indication contraire, quand je cite en néerlandais en donnant un numéro de page.

2011, Het Kapitaal, Deel I, traduit par Nele Noppe, EPO, Anvers (Berchem), mais c’est une manga traduite du japonais.

En anglais :

1887 (v. 3A), Capital : A Critical Analysis of Capitalist Production. Première traduction anglaise du Livre I, par Samuel Moore et Edward Bibbins Aveling sous la supervision d’Engels, chez Swan Sonnenschein & Co, Londres. Elle est basée sur la v. 3, mais avec quelques différences, d’où v. 3A. C’était la traduction standard et cela le reste dans une certaine mesure, mais voir aussi 1906 (v 3A4), 1928 et 1976 (v. 4A) ; c’est la traduction donnée par Wikisource, sans dire quelle édition, la reprenant d’ailleurs apparemment simplement de marxists.org. Les nombreuses éditions Sonnenschein successives resteront en version 3A. En ligne : 1887 http://openlibrary.org/works/OL15200689W/Das_Kapital, 1889 http://openlibrary.org/books/OL7063348M/Capital, 1904 http://openlibrary.org/books/OL13998706M/Capital, http://openlibrary.org/books/OL7229382M/Capital.

1906 (v 3A4), traduction anglaise (américaine) du Livre I (trad. Moore-Aveling revue et complétée par Ernest Untermann selon la 4e édition allemande, chez Charles H. Kerr and Co., Chicago, aussi The Modern Library, New York). En ligne : archive.org/details/capitalcritiqueo00marxuoft, http://www.econlib.org/library/YPDBooks/Marx/mrxCpACover.html, http://openlibrary.org/books/OL13519152M/Capital_a_critique_of_political_economy, http://openlibrary.org/books/OL20505074M/Capital, 1908 http://openlibrary.org/works/OL15200689W/Das_Kapital et 1909 http://oll.libertyfund.org/title/965. Encore 1926 archive.org/details/capitalacritique01marxuoft.

1919, Policital Economy Club, Vancouver. Édition incomplète (sélection des chapitres 1 à 8 et 32) donc pas vraiment intéressante. En ligne : http://openlibrary.org/books/OL23339987M/Capital.

1928 (v. 4, 4A ?), traduction anglaise de la 4e édition allemande du Livre I par Eden et Cedar Paul, chez George Allen & Unwin, Ltd., ignorant le travail d’Untermann en 1906, ce que Jack Fitzgerald critique. Je n’en ai pas eu la table des matières devant les yeux et je ne sais donc pas si c’est vraiment v. 4 ou, par son plan, ce que j’appelle v. 4A. Elle a été rééditée, au moins en 1934 et en 1972.

1934 (v. 4, 4A ?), réédition de la traduction Eden et Cedar Paul de 1928, Dent Everyman’s Library, J.M. Dent & Sons, Londres ; E.P. Dutton & Co., New York.

1967 (v 3A4), Progress Publishers, Moscou, s.d. (1967 ?). C’est littéralement la traduction Moore-Aveling de 1887, l’édition « officielle » sous la direction d’Engels, donc v. 3A, mais complétée des additions de la v. 4. C’est semble-t-il la même chose que publient (avec la date de 1967, à l’occasion du 100e anniversaire de la première édition allemande) International Publishers, New York, qu’on trouve en ligne dans un tirage de 1983 : archive.org/details/capitalcritiqueo00marx. Voir aussi dans la même veine le volume 35 des MECW paru en 1996.

1972 (v. 4, 4A ?), réédition de la traduction Eden et Cedar Paul de 1928, chez Dent à Londres et Dutton à New York.

1976 (v. 4A), Penguin et New Left Review. Le traducteur, Ben Fowkes, ne dit pas de quelle édition allemande il part, mais on ne voit pas pourquoi, pour une traduction nouvelle, il aurait pris une autre que la dernière version. Cependant le plan est toujours celui de la v. 3A (à une légère différence près dans le niveau de subdivisions du chapitre 1, dont on peut même se demander si ce n’est pas une erreur matérielle). Il justifie la nécessité d’une nouvelle traduction entre autres par le fait qu’Engels aurait en 1887 parfois simplifié Marx pour ne pas rebuter le lecteur (une des raisons pour lesquelles j’ai appelé cette traduction de 1887 version 3A), comme Marx lui-même l’aurait fait parfois pour la v. 2A. Il n’explique cependant pas en quoi la traduction d’Eden et Cedar Paul de 1928 ne suffirait pas. — Indépendamment de la nécessité d’une nouvelle traduction, c’est une information intéressante en soi, à supposer qu’elle soit juste, qu’Engels, Moore et Aveling auraient choisi de simplifier parfois.

1982, Capital : A Critique of Political Economy, Volume 1 — The Process of Capitalist Production, International Publishers, 807 p., ISBN: 0-7178-0017-2.

1995, Capital : A new abridgement, Oxford World’s Classics, Oxford University Press. (David Mclellan editor.) Une grande partie du Livre I avec quelques extraits du Livre III : « This is the only abridged edition to take account of the whole work. It offers virtually all of Volume 1, excerpts from a new translation of “The Result of the Immediate Process of Production”, and a selection of key chapters from Volume 3. »

1996, (v 3A4), MECW (Karl Marx, Frederick Engels : Collected Works), vol. 35, chez Lawrence & Wishart à Londres. (ISBN : 0-7178-0536-0.) Ici encore, c’est le texte de la première traduction, mais avec des indications sur les discordances avec la version allemande et sur les additions de la version 4.

1999 Capital : An Abridged Edition, Oxford World’s Classics, Oxford University Press, ISBN 0-19-283872-5. La même chose, je pense que l’édition de 1995.

2003, (v 3A4), Lawrence & Wishart, ISBN 0-85315-979-3.

2008, Karl Marx, Capital : A new abridgement, Oxford University Press, ISBN 978-0-19-953570-5.

2010, Capital : A Critique Of Political Economy, Nabu Press, ISBN 978-1-174-17236-6, 880 p. Outre Karl Marx, on mentionne Engels, Aveling, Moore et Untermann, donc probablement une réédition de l’édition Untermann de 1906 chez Charles H. Kerr and Co. à Chicago.

2011, Capital, Maple Press, 846 p., ISBN 978-93-5033-097-5.

2011, Capital : A Critique Of Political Economy, Nabu Press, ISBN 978-1-175-05624-5, 876 p.

Notes
34
J’ai un doute sur 1948 parce qu’on trouve du tome 1 des exemplaires sans date.
35
Dans l’avertissement de l’édition de 1910 : « Tot heden waren enkel de eerste acht hoofdstukken in onze taal verkrijgbaar. »
36
Elle contient XXIII + [3] + 258 + [4 advert.] paqes, ce qui est évidemment trop peu pour le Livre I. Elle laisse tomber la mention de Triebels. Elle annonce 9 chapitres mais n’en contiendrait toujours que huit selon nl.wikipedia.org/wiki/Het_Kapitaal. Je n’arrive pas encore à déterminer si cette édition est plus achevée que la précédente.
37
Avanti est un auteur de la première moitié du vingtième siècle que je vois toujours mentionné sans prénom. Sans doute un pseudonyme, peut-être un collectif. Il se peut que ce soit une traduction du résumé de Deville. C’est quelque chose que je dois encore creuser.
38
Driessen n’a pas corrigé Lipschits dans l’erreur classique (que n’a pas faite van der Goes) sur l’affaire Dunning.
Dominique Meeùs . Date: 1999-2017