Dominique Meeùs
Dernière modification le   
Notes de lecture : table des matières, index — Retour au dossier marxisme

À Karl Marx, le 2 octobre 1866

Friedrich Engels, lettre à Karl Marx, Manchester, le 2 octobre 1866. Marx, Engels, Lettres sur les sciences de la nature, Éditions sociales, Paris, 1973, lettre 40, p. 50-51. Marx, Engels, Correspondance, tome 8, Éditions sociales, Paris, 1981, lettre 173, p. 318-319.

Mots-clefs : ❦ Trémaux ❦ nègre ❦ géologie.

P. 50-51, resp. 318-319.[…] je n’ai pas encore fini de lire ce dernier [Trémaux]Lettre de Marx, deux mois avant., mais je suis néanmoins parvenu à la conviction que toute sa théorie ne vaut rien, ne serait-ce, pour commencer, que parce qu’il ne comprend rien à la géologie et qu’il est incapable de la critique la plus ordinaire à l’égard de toute la littérature parue sur la question. Ses histoires du Nigger Santa Maria et de la transformation des Blancs en Noirs sont à mourir de rire. Notamment quand il écrit que les traditions des Niggers du Sénégal méritent absolument qu’on leur accorde foi, précisément parce que ces types ne savent pas écrire ! En outre, il est bien joli d’attribuer les différences entre un Basque, un Français, un Breton et un Alsacien à la formation géologique, laquelle est aussi responsable naturellement de ce que ces gens parlent quatre langues différentes.

Comment le bonhomme explique-t-il que nous autres Rhénans sur notre massif dévonien (que la mer n’a jamais plus recouvert depuis une époque très antérieure au Carbonifère) nous ne soyons pas devenus depuis longtemps des Crétins complets ou des Niggers ? Il nous l’expliquera peut-être dans le 2e volume, à moins qu’il ne prétende que nous sommes effectivement de vrais Niggers.

Ce livre ne vaut rien du tout ; c’est un montage pur et simple, en contradiction flagrante avec tous les faits ; chaque preuve qu’il avance requerrait à son tour une autre preuve préalable.

Dominique Meeùs . Date: 1999-2017