Dominique Meeùs
Dernière modification le   
Notes de lecture : table des matières, index — Retour au dossier marxisme

1. Les sensations et les complexes de sensations

P. 38 et suivantes.

Mach : « La chose est […] un symbole mental pour un complexe de sensations d’une stabilité relative. Ce ne sont pas les choses (les corps), mais bien […] (ce que nous appelons d’habitude des sensations) qui sont les véritables éléments du monde 105. » Il s’oppose au matérialisme philosophique pour lequel les sensations sont le reflet des choses. Cependant, il admet que les sensations sont liées à des processus dans le cerveau (p. 42, ⅝). Avenarius part de la même position106.

Notes
105
E. Mach, Die Mechanik in ihrer Entwicklung Historisch-kritisch dargestellt, 3. Auflage, Leipzig, 1897, p. 473. Déjà en 1871 : Die Geschichte und die Wurzel des Satzes von des Erhaltung der Arbeit. Vortrag gehalten in der K. Böhm. Gesellschaft des Wissenschaften am 15. Nov., 1871, Prag , 1872, pp 57‑58.
106
La philosophie, conception du monde d’après le principe du moindre effort (Prolégomènes à la critique de l’expérience pure), 1876.
Dominique Meeùs . Date: 1999-2017