Dominique Meeùs
Dernière modification le   
Notes de lecture : table des matières, index — Retour au dossier marxisme

La révolution socialiste et le droit des nations à disposer d’elles-mêmes (thèses)

Rédigé en janvier-février 1916. Publié en avril 1916. Œuvres, tome 22, p. 155‑170.

155 1. L’impérialisme, le socialisme et la libération des nations opprimées

156 2. La révolution socialiste et la lutte pour la démocratie

158 3. La signification du droit des nations à disposer d’elles-mêmes et son rapport avec la fédération

Il faut revendiquer la libération des nations opprimées, on ne peut pas « ajourner » la question jusqu’à l’avènement du socialisme. La fusion des nations passe par leur libération et leur droit à la séparation.

160 4. Comment le prolétariat révolutionnaire doit poser le problème du droit des nations à disposer d’elles-mêmes

162 5. Le marxisme et le proudhonisme dans la question nationale

163 6. Trois types de pays par rapport au droit des nations à disposer d’elles-mêmes

165 7. Le social-chauvinisme et le droit des nations à disposer d’elles-mêmes

166 8. Les tâches concrètes du prolétariat dans le proche avenir

167 9. L’attitude de la social-démocratie russe et polonaise et de la 2e internationale envers le droit des nations à disposer d’elles-mêmes

Dominique Meeùs . Date: 1999-2017