Dominique Meeùs
Dernière modification le   
Notes de lecture : table des matières, index — Retour au dossier marxisme

2e Congrès des mineurs de Russie

1. Rapport sur le rôle et les tâches des syndicats à la réunion de la fraction communiste le 23 janvier

Publié le 25 janvier 1921 dans le Bulletin du 2e Congrès des mineurs de Russie, no 1. Œuvres, tome 32, p. 48-58.

Crise dans le parti sur la question du syndicalisme

Chaque ouvrier saurait-il administrer l’État ? Les gens pratiques savent que c’est une fable, que nos millions d’ouvriers organisés dans les syndicats traversent la période dont nous avons parlé, à savoir que les syndicats sont l’école du communisme et de la gestion. Lorsqu’ils l’auront fréquentée pendant des années, ils auront appris, mais les progrès sont lents. Nous n’avons même pas liquidé l’analphabétisme. Nous savons comment les ouvriers liés à la paysannerie se laissent séduire par des mots d’ordre non prolétariens. Combien d’ouvriers ont participé à la gestion ? Quelques milliers dans toute la Russie, c’est tout. Si nous disons que ce n’est pas le parti, mais les syndicats eux-mêmes qui vont présenter les candidatures et diriger, cela aura une allure très démocratique et nous donnera peut-être des voix, mais pas pour longtemps. Ce serait la fin de la dictature du prolétariat. (P. 56.)

2. Conclusions à la suite du rapport sur le rôle et les tâches des syndicats à la réunion de la fraction communiste le 24 janvier

Publié le 26 janvier 1921 dans le Bulletin du 2e Congrès des mineurs de Russie, no 2. Œuvres, tome 32, p. 59-64.

Ce que les ouvriers doivent apprendre à administrer, ce n’est pas leur branche d’industrie, c’est toute l’économie nationale. Lénine se réfère au programme du parti :

Il est dit : « doivent parvenir à concentrer effectivement entre leurs mains toute la direction de toute l’économie nationale ». Il n’est pas dit : des branches de l’industrie, comme dans les thèses de ce même Trotsky. (P. 61.)

Dominique Meeùs . Date: 1999-2017