Dominique Meeùs
Dernière modification le   
Notes de lecture : table des matières, index — Retour au dossier marxisme

À Ludwig Kugelmann, le 11 juillet 1868

Karl Marx, lettre à Ludwig Kugelmann, Londres, le 11 juillet 1868. Lettres à Kugelmann, Éditions sociales, Paris, 1971, p. 103 (marxists.org/francais/marx/works/1868/07/km18680711.htm).
Cité par Roubine dans ses Essais sur la théorie de la valeur de Marx, 1928.

Mots-clefs : ❦ nécessité de la répartition du travail social en proportions déterminées ❦ loi du développement harmonieux ❦ loi de la valeur ❦ loi naturelle de la société

Il me semble que « cette nécessité de la répartition du travail bsocial en proportions déterminées » dans tous les modes de production correspond étroitement à ce que le Manuel d’économie politique appelle loi du développement harmonieux. Pour Marx comme pour les auteurs du Manuel, cette loi s’impose à toute société. Dans une société marchande, cette harmonie est imposée, cahin-caha, par la loi de la valeur.

Cette lettre est par ailleurs très importante sur les lois naturelles qui s’imposent à la société, sur la science, sur les limites de l’économie classique, sur l’idéologie de la classe dominante. D’un côté la science (ou l’idéologie) bourgeoise s’en tient à l’apparence (systématisation de l’apparence ; ériger l’apparence en système); elle est donc victime de ses limites ; son discours est crédible parce qu’il est dans une certaine mesure véridique : une vérité de surface. D’un autre côté c’est un mensonge, au moins un mensonge par omission si les économistes sont payés pour ne pas penser.

Dominique Meeùs . Date: 1999-2017