Dominique Meeùs
Dernière modification le   
Notes de lecture : table des matières, index — Retour au dossier marxisme

Préface de la première édition allemande

Londres, 25 juillet 1867. Livre I, p. 3-8 (www.marxists.org/francais/marx/works/1867/Capital-I/kmcapI-pref.htm, mais ça c’est v. 2A).

Abstraction, outil d’analyse en économie ❦ capitalisme, lois naturelles ❦ économie ❦ microscope, instrument scientifique ❦ analyse ❦ système isolé ❦ chimie ❦ physique ❦ mode de production capitaliste ❦ rapports sociaux de production et d’échange ❦ paradigme ❦ Angleterre

Il est question ici de « lois naturelles », « qui agissent et s’imposent avec une nécessité de fer ». Comment les étudier ? On étudie la cellule avec un microscope ; on analyse les formes économiques avec l’instrument de l’abstraction. En physique, on étudie les phénomènes sous leur forme la plus accusée, ou dans des conditions expérimentales ; Marx étudie le mode de production capitaliste et ses rapports de production à partir de l’observation du cas particulier de l’Angleterre.

Subjectivité du capitaliste ❦ capitaliste, rouage du système, quelle que soit sa subjectivité ❦ traduction Roy, faiblesse

Marx souligne que le capitaliste est lui-même prisonnier de ce système et le reste même si, subjectivement, il arrivait dans une certaine mesure à s’en distancier.

Zur Vermeidung möglicher Missverständnisse ein Wort. Die Gestalten von Kapitalist und Grundeigenthümer zeichne ich keineswegs in rosigem Licht. Aber es handelt sich hier um die Personen nur, soweit sie die Personifikation ökonomischer Kategorien sind, Träger von bestimmten Klassenverhältnissen und Interessen. Weniger als jeder andre kann mein Standpunkt, der die Entwicklung der ökonomischen Gesellschaftsformation als einen naturgeschichtlichen Prozess auffasst, den Einzelnen verantwortlich machen für Verhältnisse, deren Geschöpf er social bleibt, so sehr er sich auch subjektiv über sie erheben mag.

Un mot encore pour éviter d’éventuels malentendus. Je ne peins pas en rose, loin s’en faut, le personnage du capitaliste et du propriétaire foncier. Mais ces personnes n’interviennent ici que comme personnification de catégories économiques, comme porteurs de rapports de classe et d’intérêts déterminés. Moins que toute autre encore, ma perspective, qui consiste à appréhender le développement de la formation économico-sociale comme un processus historique naturel, ne saurait rendre un individu singulier responsable de rapports et de conditions dont il demeure socialement le produit, quand bien même il parviendrait à s’élever, subjectivement, au-dessus de ceux-ci 42.

Ter vermijding van mogelijke misverstanden het volgende. De figuren van kapitalist en grondbezitter worden door mij geenszins rooskleurig geschetst. Het gaat hier echter slechts om personen voor zover zij de personificatie zijn van economische categorieën, dragers van bepaalde klassenverhoudingen en belangen. Uitgaande van mijn standpunt, volgens welke de ontwikkeling van de economische vorming van de maatschappij als een natuurhistorisch proces moet worden gezien, kan men waarlijk de enkeling niet verantwoordelijk stellen voor verhoudingen, waarvan hij het maatschappelijke voortbrengsel blijft, hoezeer hij zich er zelf ook boven verheven mag achten 43.

To prevent possible misunderstanding, a word. I paint the capitalist and the landlord in no sense couleur de rose. But here individuals are dealt with only in so far as they are the personifications of economic categories, embodiments of particular class-relations and class-interests. My stand-point, from which the evolution of the economic formation of society is viewed as a process of natural history, can less than any other make the individual responsible for relations whose creature he socially remains, however much he may subjectively raise himself above them.

Das Kapital, 1867, s. XI. P. 6 Voorwoord bij de eerste druk in het Marxistisch Internet-Archief. Capital, 1887, p. xix.
Notes
42
Roy traduit négligemment « quoi qu’il puisse faire pour s’en dégager », perdant ainsi la distinction dialectique par Marx entre objectif et subjectif.
43
Van der Goes termine ce passage en « hoe hoog hij zich er voor zichzelf ook boven verheffen mag », ce qui rend peu le « subjektiv » de Marx. Il me semble qu’avec « zelf… mag achten », Lipschits ne fait ici pas tellement mieux, et Driessen encore moins, qui croit devoir remplacer « achten » par « voelen ». La dialectique de l’objectif et du subjectif n’est pas simple question de sentiment.
Dominique Meeùs . Date: 1999-2017