Manuel d’économie politique de l’Académie des sciences de l’URSS
Dernière modification le   
Manuel : table des matières, index — Retour au dossier marxisme

Résumé du chapitre 9

  1. La reproduction est le renouvellement constant, la répétition ininterrompue du processus de production. La reproduction simple est le renouvellement de la production sous un volume constant. La reproduction élargie signifie que la production se renouvelle sous un volume accru. Le capitalisme est caractérisé par la reproduction élargie, coupée périodiquement de crises économiques, pendant lesquelles la production est en baisse. La reproduction capitaliste élargie renouvelle sans cesse et approfondit les rapports d’exploitation.

  2. La reproduction élargie en régime capitaliste suppose l’accumulation du capital. L’accumulation est l’addition au capital d’une partie de la plus-value, ou la transformation de la plus-value en capital. L’accumulation capitaliste aboutit à une élévation de la composition organique du capital, c’est-à-dire que le capital constant s’accroît plus rapidement que le capital variable. La reproduction capitaliste s’accompagne de la concentration et de la centralisation du capital. La grande production possède des avantages décisifs sur la petite, ce qui permet aux grandes ou très grandes entreprises d’éliminer et de se subordonner les petites et moyennes entreprises capitalistes.

  3. Avec l’accumulation du capital et l’élévation de sa composition organique, la demande de main-d’œuvre subit une diminution relative. Il se forme une armée industrielle de réserve de chômeurs. L’excédent de main-d’œuvre dans l’agriculture capitaliste, dû à la ruine des masses essentielles de la paysannerie, crée la surpopulation agraire. La loi générale de l’accumulation capitaliste signifie la concentration des richesses entre les mains d’une minorité exploiteuse et l’accroissement de la misère des travailleurs, c’est-à-dire de l’immense majorité de la société. La reproduction élargie en régime capitaliste aboutit nécessairement à la paupérisation relative et absolue de la classe ouvrière. La paupérisation relative est la diminution de la part de la classe ouvrière dans le revenu national des pays capitalistes. La paupérisation absolue est l’abaissement pur et simple du niveau de vie de la classe ouvrière.

  4. La contradiction fondamentale du capitalisme est la contradiction entre le caractère social du processus de production et la forme capitaliste privée de l’appropriation. Avec le développement du capitalisme cette contradiction s’aggrave sans cesse et les antagonismes de classe deviennent plus profonds entre la bourgeoisie et le prolétariat.

Date: 2010-2014