Manuel d’économie politique de l’Académie des sciences de l’URSS
Dernière modification le   
Manuel : table des matières, index — Retour au dossier marxisme

Résumé du chapitre 24

  1. La grande industrie mécanique est la base matérielle du socialisme. L’existence d’une industrie lourde a une importance décisive pour la construction du socialisme. L’industrialisation socialiste consiste essentiellement à créer, en recourant aux sources d’accumulation intérieures, une puissante industrie lourde capable de réorganiser toute l’économie nationale, y compris l’agriculture, sur la base de la technique moderne, d’assurer la primauté absolue des formes socialistes d’économie, l’indépendance technique et économique du pays, ainsi que sa capacité de défense.

  2. La méthode socialiste d’industrialisation, qui présente des avantages décisifs par rapport à la méthode capitaliste, assure la création prioritaire d’une grande industrie à un rythme accéléré. L’industrialisation socialiste se déroule selon un plan dans les délais historiques les plus courts et elle s’effectue dans l’intérêt des travailleurs. La nationalisation de l’industrie, des banques, des transports, du commerce extérieur, crée des sources d’accumulation nouvelles, inconnues du capitalisme, et permet de mobiliser rapidement les fonds nécessaires pour créer une industrie lourde.

  3. L’État soviétique, dirigé par le Parti communiste, a pu réaliser avec succès le programme d’industrialisation concrétisé par les plans quinquennaux, parce qu’il s’appuyait dans sa politique sur les lois économiques, sur les avantages de l’économie socialiste, sur l’ardeur au travail de la classe ouvrière et de tous les travailleurs. Au cours des plans quinquennaux d’avant-guerre, une industrie, équipée techniquement de façon moderne, a été créée, qui a permis de ré-outiller toute l’économie nationale, de renforcer la capacité de défense du pays et d’accroître le bien-être de la population. L’Union soviétique est devenue un puissant État industriel, indépendant des autres pays, produisant par ses propres moyens toutes les machines et tous les équipements qui lui sont nécessaires. Les rapports de production nouveaux, socialistes, ont été la force principale qui a déterminé et assuré le développement rapide des forces productives de l’industrie socialiste.

Date: 2010-2014