Manuel d’économie politique de l’Académie des sciences de l’URSS
Dernière modification le   
Manuel : table des matières, index — Retour au dossier marxisme

Résumé du chapitre 27

  1. La grande production mécanique étendue à toutes les branches de l’économie nationale et fondée sur une technique supérieure ainsi que sur le travail de travailleurs affranchis de toute exploitation constitue la base matérielle de production du socialisme. En régime socialiste, la machine est un moyen d’économiser et de faciliter le travail des ouvriers et des paysans, d’accroître le bien-être général. L’industrie socialiste de l’U.R.S.S., la plus concentrée du monde, est très avancée au point de vue technique et centralisée à l’échelle du pays ; c’est d’elle que dépend le développement de toutes les branches de l’économie. L’agriculture socialiste est la plus grande du monde ; elle est hautement mécanisée.

  2. La base matérielle de production du socialisme repose sur les dernières conquêtes de la science et de la technique modernes. Le socialisme met fin à l’inégalité (propre au capitalisme) de l’emploi du machinisme dans les différentes branches et les processus de la production, et assure l’introduction méthodique des techniques nouvelles dans tous les domaines de l’économie nationale. En régime socialiste, le développement de la technique est réalisé avant tout par le perfectionnement des instruments de production et l’amélioration des processus technologiques, la mécanisation et l’automatisation des processus du travail, l’électrification de l’économie nationale et une application généralisée de la chimie, l’utilisation de l’énergie atomique à des fins pacifiques.

  3. Le socialisme a permis de procéder à une répartition méthodique et rationnelle de la production, il a rapproché celle-ci des sources de matières premières et des régions consommatrices ; il a mis fin au retard économique des régions habitées par les minorités nationales, rapproché l’industrie et l’agriculture. La répartition socialiste de la production permet d’utiliser judicieusement les ressources naturelles et la main-d’œuvre, de réduire considérablement les frais de transport de la matière première et des produits ouvrés ; elle contribue puissamment à accélérer l’accroissement de la production socialiste et à renforcer la capacité de défense du pays.

Date: 2010-2014