Manuel d’économie politique de l’Académie des sciences de l’URSS
Dernière modification le   
Manuel : table des matières, index — Retour au dossier marxisme

Les socialistes utopistes.

Avec l’apparition et le développement de la grande industrie mécanique, à la fin du 18e siècle et au début du 19e les contradictions du capitalisme et les calamités qu’il apporte aux masses laborieuses ont pris de plus en plus de relief. Mais la classe ouvrière n’avait pas encore pris conscience de son rôle historique de fossoyeur du capitalisme. À cette époque parurent les grands socialistes utopistes : Henri de Saint-Simon (1760-1825) et Charles Fourier (1772-1837) en France, Robert Owen (1771-1858) en Angleterre, qui jouèrent un rôle considérable dans l’histoire du développement des idées socialistes.

Dans l’explication qu’ils donnaient des phénomènes économiques, les socialistes utopistes demeuraient sur le terrain des philosophes du 18e siècle, comme les représentants de l’économie politique classique bourgeoise. Mais, tandis que pour ces derniers le régime capitaliste était conforme à la nature humaine, pour les socialistes utopistes il était contraire à la nature humaine.

Le rôle historique des socialistes utopistes a été de faire une critique serrée de la société bourgeoise, dont ils flétrissaient sans merci les plaies telles que la misère et les privations des masses populaires vouées à un labeur pénible et exténuant, la vénalité et la corruption des milieux riches de la société, l’immense gaspillage des forces productives, résultat de la concurrence, des crises, etc. Ils ont eu une série d’intuitions remarquables sur le caractère du régime socialiste qu’ils opposaient au capitalisme. Mais les socialistes utopistes étaient loin de comprendre les véritables voies à suivre pour arriver au socialisme. Ignorant les lois du développement social et des lois de la lutte de classes, ils estimaient que les classes possédantes réaliseraient elles-mêmes le socialisme Lorsqu’on serait parvenu à les convaincre du bien-fondé, de l’équité et de l’utilité de ce nouveau régime. Les socialistes utopistes n’avaient pas la moindre idée du rôle historique du prolétariat. Le socialisme utopique « ne savait ni expliquer la nature de l’esclavage salarié en régime capitaliste, ni découvrir les lois de son développement, ni trouver la force sociale capable de devenir le créateur de la société nouvelle ». (V. Lénine, « Les trois sources et les trois parties constitutives du marxisme », Œuvres, t. 19, p. 17.)

Date: 2010-2014