Dominique Meeùs
Dernière modification le  
retour à la page principale de la philosophie

Locke (1632-1704)

Nous ne connaissons que par les sens, donc notre connaissance se limite à ce que nous pouvons tirer de nos sensations ou de celles des autres. Il appelle idée tout ce que la perception introduit dans notre conscience. En associant ces perceptions, nous arrivons à la notion de choses extérieures à nous. Tout travail intellectuel portant sur d’autres matériaux n’aurait aucun lien avec le monde réel. Cela exclut donc (contre Platon) toute connaissance a priori et la possibilité (contre Descartes) de fonder une connaissance sur la seule conscience de soi. Pour Locke, la chose en soi existe mais est inconnaissable en dehors des propriétés que nous pouvons connaître empiriquement. Ce qui vaut pour l’objet vaut aussi du sujet. Je peux percevoir mes états de conscience mais pas le moi dont ce sont les états de conscience.

Seules les mathématiques sont déductives (contre Descartes), les autres sciences sont inductives et donc d’une certitude satisfaisante mais provisoire, sujette à révision.

Retour en haut de la page