Dominique Meeùs
Dernière modification le  
retour à la page principale de la philosophie

Il ne suffit pas à un sage d’étudier la Nature et la Vérité, il doit oser la dire en faveur du petit nombre de ceux qui veulent et qui peuvent penser ; car pour les autres, qui sont volontairement esclaves des préjugés, il ne leur est pas plus possible d’atteindre la Vérité qu’aux grenouilles de voler.

Julien Offray de La Mettrie, L’homme machine, chez Élie Luzac fils, Leyde, 1748.

Retour en haut de la page