Bibliographie générale

Adjonctions aléatoires

de Duve, Christian, À l’écoute du vivantParis: Éditions Odile Jacob, 2002. 
Last edited by: Dominique Meeùs 2010-09-13 05:17:10 Pop. 7%
      Et cependant, tout ce que l’on vient de voir jusqu’à présent tend à conforter une vision naturaliste de l’origine de la vie. Il y a d’abord le fait, relaté aux chapitres précédents, que la vie s’est révélée entièrement explicable en termes physico-chimiques. Ce qui est vrai pour le phénomène a beaucoup de chances de l’être aussi pour son origine. Si la vie fonctionne sans l’aide d’un « principe vital », on est en droit de supposer que sa naissance a eu lieu, elle aussi, sans l’intervention d’une telle entité. Une autre découverte encourageante est celle, que l’on vient de rappeler, d’une vaste chimie cosmique qui produit en abondance des acides aminés et d’autres substances organiques entrant dans la composition des êtres vivants. Si, comme il paraît raisonnable de le supposer, ces substances constituent les semences chimiques à partir desquelles la vie s’est développée, on peut dire que le premier pas, au moins, dans la naissance de la vie fut le fruit de processus naturels.
wikindx 4.2.2 ©2014 | Références totales : 1310 | Requêtes métadonnées : 28 | Exécution de script : 0.14885 secs | Style : Chicago | Bibliographie : Bibliographie WIKINDX globale