Dominique Meeùs
Dernière modification le   
Notes de lecture : table des matières, index — Retour au dossier marxisme

Chapitre 48 (L. III) — La formule trinitaire

Livre III, t. 3, p. 193.

Mots-clefs : ❦ Ricardo ❦ terre, la — n’a pas de valeur ❦ fertilité du sol, produits, valeur

p. 194¼Et, à côté de cela, la terre, c’est-à-dire la nature inorganique, rudis indigestaque mules [cette masse de matière brute et chaotique] dans toute son originalité primitive. La valeur c’est du travail. Un excédent de valeur, la plus-value, ne saurait donc être de la terre. La fertilité absolue du sol fait seulement qu’une certaine quantité de travail donne un certain produit, conditionné par la fertilité naturelle du sol. La différence dans la fertilité du sol a pour effet que les mêmes quantités de travail et de capital, donc la même valeur, s’expriment dans des quantités différentes de produits agricoles ; ces produits ont donc des valeurs individuelles différentes. L’alignement de ces valeurs individuelles sur les valeurs de marché a pour effet que « les avantages d’un sol fertile par rapport à un sol moins fertile… passent du cultivateur ou du consommateur au propriétaire foncier. » (Ricardo, Principles, p. 6.)

Mots-clefs : ❦ terre, la — n’a pas de valeur ❦ productivité du sol ❦ productivité du travail agricole ❦ valeur d’usage, source des —

p. 195⅗Mais comment la terre créerait-elle de la valeur, c’est-à-dire une quantité de travail socialement déterminé, et, qui plus est, la fraction de valeur particulière de ses propres produits qui constitue la rente ? La terre peut exercer l’action d’un agent de la production dans la fabrication d’une valeur d’usage, d’un produit matériel, disons du blé. Mais elle n’a rien à voir avec la production de la valeur du blé. Dans la mesure où le blé représente de la valeur, il est considéré uniquement comme la matérialisation d’une certaine quantité de travail social, peu importe la matière particulière dans laquelle ce travail s’exprime, peu importe la valeur d’usage particulière de cette matière. Cela n’est pas en contradiction avec le fait que : 1o le bon marché ou la cherté du blé, toutes choses égales d’ailleurs, dépendent de la productivité du sol. La productivité du travail agricole est liée à certaines conditions naturelles et selon leur productivité, la même quantité de travail se traduira par plus ou moins de produits, de valeurs d’usage. La quantité de travail que représente un boisseau dépend du nombre de boisseaux que fournit une même quantité de travail. C’est la productivité de la terre qui décide ici par quelles quantités de produit la valeur se p. 196traduira ; mais celle-ci est une donnée indépendante de cette répartition. La valeur se présente dans la valeur d’usage ; et la valeur d’usage est une condition de la création de valeur ; mais il est absurde d’opposer d’un côté une valeur d’usage, la terre, à une valeur et encore, par-dessus le marché, à une fraction de valeur particulière.

Mots-clefs : ❦ économie politique vulgaire ❦ science et essence des choses ❦ apparence et représentation ❦ essence, opposée à apparence ❦ idéologie, sens commun

p. 196⅓L’économie politique vulgaire se borne, en fait, à transposer sur le plan doctrinal, à systématiser les représentations des agents de la production, prisonniers des rapports de production bourgeois, et à faire l’apologie de ces idées. Il ne faut donc pas s’étonner qu’elle se sente tout à fait à l’aise précisément dans cette apparence aliénée des rapports économiques, phénomène évidemment absurde et parfaitement contradictoire — d’ailleurs toute science serait superflue si l’apparence et l’essence des choses se confondaient — ; il n’y a pas à s’étonner que l’économie politique vulgaire se sente ici particulièrement dans son élément et que ces rapports lui paraissent d’autant plus évidents, que leurs liens internes restent plus dissimulés, tandis que ces rapports sont courants dans la représentation qu’on s’en fait ordinairement.

L’idéologie, c’est la mise en forme la systématisation de représentations que les gens se font de la société, sur base des apparences. C’est à rapprocher de la notion de sens commun. Voir aussi la critique que fait Marx de la théorie simpliste de la crise. Déjà le mythe (écrit Malinovski, mais je n’ai malheureusement pas noté où) sert à justifier les rapports sociaux.

Mots-clefs : ❦ structure économique ❦ rapports avec la nature ❦ rapports sociaux de production

p. 197½Car l’ensemble des rapports des agents de la production entre eux et avec la nature, leurs conditions de production constituent précisément la société sous l’aspect de sa structure économique.

Mots-clefs : ❦ réduction de la journée de travail, condition de l’épanouissement ❦ moyens d’existence ❦ nécessité ❦ liberté ❦ socialisme ❦ productivité, comme économie de force ❦ échange, régler rationnellement les — avec la nature

Mots-clefs : ❦ capital ❦ terre ❦ rente ❦ propriétaire foncier

P. 202-203.En ce sens la formule : capital-intérêt (profit), terre-rente, travail-salaire est d’une égale et symétrique incongruité. En effet, le travail salarié n’apparaît pas comme une forme socialement définie du travail, mais tout travail se présente par nature comme travail salarié (c’est ainsi du moins que se présente la chose à tout individu prisonnier des rapports de production capitalistes). Pour cette raison, les formes sociales spécifiques que revêtent les moyens matériels de travail (moyens de production créés et terre) vis-à-vis du travail salarié (qui inversement supposent l’existence préalable de ce dernier) sont identifiés aussi sans autre analyse à ces moyens de travail sous l’aspect matériel où ils existent ou avec la forme qui est la leur dans le procès réel de travail, sans relation avec une quelconque forme sociale, historiquement déterminée, et même sans relation avec quelque forme sociale de ce procès que ce soit. En conséquence, cette forme des moyens de travail, qui pour le travail est une forme aliénée, devenue autonome en face de lui, le résultat d’une évolution, cette forme où les moyens de production créés se convertissent en capital et la terre en terre monopolisée, en propriété foncière, cette forme, donc, qui appartient à une période historique déterminée, s’identifie à l’existence et à la fonction des moyens de production créés, et de la terre, dans le procès de production en général. Ces moyens de production sont, en soi, de par leur nature, du capital ; capital, c’est simplement « la dénomination économique » de ces moyens de production, de même la terre est, en soi, de par sa nature, la terre monopolisée par un certain nombre de propriétaires fonciers. Dans le capital, en la personne du capitaliste — simple personnification du capital — les produits acquièrent un pouvoir autonome vis-à-vis de leurs producteurs ; de même le propriétaire foncier personnifie la terre qui, elle aussi, s’érige en puissance indépendante pour réclamer sa part du produit à la création duquel elle a concouru. Ce n’est pourtant pas le sol qui reçoit la part du produit qui lui revient pour qu’il renouvelle et accroisse sa productivité, mais à sa place c’est le propriétaire foncier qui pourra en faire commerce ou la dilapider.

Dominique Meeùs . Date: 1999-2017